ASM Canoë Kayak 2017

Site offert par l'agence GOSNI DESIGN ®

Championnats de France marathon 2018

Le bassin des Dagueys à Libourne en Gironde accueillait lors du week-end du 15 et 16 septembre la dernière compétition officielle de la saison de canoë-kayak avec les championnats de France de marathon. Ces épreuves se déroulent sur une longue distance, 15 à 30km suivant les catégories d’âge, avec des portages où il faut descendre de bateau, courir une centaine de mètres puis remonter dans l’embarcation. Même si les frères Couton ont brillé par le passé dans cette discipline avec un podium en Coupe du Monde, ces épreuves sont loin d’être une spécialité de l’AS Mantaise Canoë-Kayak qui a toujours préféré les épreuves olympiques de sprint. Mais pour une fois les pagayeurs mantais affichent un bilan satisfaisant en ramenant 5 médailles de leur voyage dans le sud-ouest, ce qui constitue un résultat d’ensemble remarquable.

La meilleure performance mantaise est à mettre au compte des frères Sylvain et Vincent POULLEAU qui ont affiché de très nets progrès sur ces longues distances avec une médaille de bronze derrière deux équipages franc-comtois. La veille, Sylvain POULLEAU avait obtenu une satisfaisante 6ème place en monoplace. Les jeunes kayakistes mantais ont aussi démontré qu’ils avaient assimilé les subtilités de cette compétition. Le kayak biplace cadette, FERRANT Mathilde et Océane DE PONTE, obtenait une belle 3ème place alors que la paire mixte junior Salya LEFOULON et Killian DE OLIVEIRA créait la surprise en arrachant aussi une place sur le podium (en photo d'illustration de cet article). Le K1 dame sénior, Sophie GAUME, un peu à court d’entraînement cet été, se classe à la 8ème place.

Les frères COUTON ont encore une fois dominé outrageusement les épreuves de canoë vétéran. Gérald COUTON inverse le résultat habituel en dominant son frère Mickaël dans l’épreuve monoplace. Ils remportent bien sûr facilement le canoë biplace vétéran.

Au terme de cette dernière épreuve de la saison, l’AS Mantaise maintient son rang dans l’élite des clubs avec une 8ème place au classement national final des clubs, un peu en retrait par rapport à la saison passée (7ème) mais toujours dans l’objectif du «top 10» fixé par les dirigeants de la section.